Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

 

Annuaire France

 

 

 

LE MARCHE IMMOBILIER A TOULOUSE

Toulouse La Ville rose ne voit pas la crise

Le marché de la cité chantée par Nougaro commence à ralentir. Mais les inquiétudes sur l'avenir d'Airbus n'entament pas l'optimisme des professionnels. Après quelques années de franche euphorie, les prix de l'agglomération toulousaine commencent, selon certains professionnels, à marquer le pas. Quoique... Au cours de l'année passée, les prix ont continué sur leur lancée, en progressant de 10 % pour les appartements anciens, selon la Fnaim. De fait, le prix moyen s'établit à 2 746 euros le mètre carré, toujours selon la même source, soit une hausse de près de 100 % en quatre ans seulement...

Jouer les axes de transport

Il est donc logique que les prix s'assagissent pour certaines catégories de biens. Mais, selon les derniers chiffres fournis par Perval, le volume global des ventes est resté soutenu, grâce à la mise en place d'un prêt à taux zéro par la mairie, qui soutient le rythme des acquisitions par les primo-accédants.

Globalement, le marché reste sain en centre-ville. « Les investisseurs cherchent avant tout des logements situés sur les axes de transport. Ils privilégient actuellement les environs de la ligne B du métro, qui sera mise en service cette année », explique un agent immobilier. Cette ligne traversera la ville du nord au sud et débouchera sur le secteur du CHU de Rangueil, au sud, et sur la commune très résidentielle de Ramonville. De fait, le quartier Lalande a connu une forte hausse au cours de l'année : 28,2 %, avec un prix moyen de 2 043 euros le mètre carré, selon les statistiques des notaires.

Dans l'hyper-centre, les prix s'envolent également : de 3 300 à 3 500 euros le mètre carré, voire plus, de façon ponctuelle, aux abords de la place du Capitole, où certains biens changent de mains à 4 500 euros le mètre carré. Les abords de la Garonne sont aussi très prisés, notamment par les familles peinant à trouver de grandes surfaces

La Vie Immobilière.


--------------------------------------------------------------------------------

Toulouse Questions à Dominique Engrand, Directeur des investissements résidentiels de CB Richard Ellis

 

Comment se comporte le marché locatif toulousain ?

De façon plutôt positive, notamment dans Toulouse intra-muros, à condition, bien évidemment, que les niveaux de loyers soient en phase avec ceux du marché. Les problèmes constatés sur certains biens sont généralement liés à la « folie du Robien ». Pour ces investissements locatifs dans le neuf, certains propriétaires ont délimité les loyers en fonction des plafonds dictés par la loi, qui ne correspondent pas toujours à ceux du secteur.

Les fondamentaux restent-ils donc sains ?

Le solde migratoire de Toulouse est toujours plus que positif. Vingt mille personnes s'installent chaque année dans la région. Le tissu économique est très dense. Car Toulouse n'abrite pas qu'Airbus. Galileo (GPS), Météo France et bien d'autres grandes entreprises y ont installé leur siège social. Et, parmi les grands projets en cours, sachez qu'un grand Cancéropôle doit ouvrir ses portes sur l'ancien site AZF, drainant quelque 5 000 chercheurs. Tous ces éléments expliquent que le marché immobilier a encore de beaux jours devant lui.

La Vie Immobilière.


--------------------------------------------------------------------------------

Le marché du neuf reste dynamique

 

La Fédération des promoteurs constructeurs (FPC) a recensé 32 927 ventes de logements neufs au deuxième trimestre 2007. C’est 11.1% de moins qu’au cours des trois premiers mois de l’année, mais 12.2% de plus qu’au deuxième trimestre de l’année dernière.

Ces données confirment la tendance dégagée par les chiffres du ministère de l’Ecologie du Développement et de l’Aménagement durables, qui a fait état à la fin du mois d’août de 32 500 ventes de logements neufs au deuxième trimestre, en baisse de 12.2% en comparaison séquentielle et en progression de 11.1% en rythme annuel.

Dans son analyse, la FPC évoque un marché « toujours bien orienté » et constate que « le volume des ventes n’a pas souffert des incertitudes de la période électorale ». En données cumulées, les ventes atteignent 69 576 sur une période de six mois et 133 084 sur un an (+12 et 10% respectivement). La hausse limitée des taux d’intérêt n’a pas affecté le niveau de la demande, toujours alimentée par un contexte que la Fédération juge « très favorable », marqué par un « accroissement des besoins en logements, tant en résidence principale qu’en locatif, [un] souci de sécurité pour la retraite, [et l’]intérêt des investisseurs. »

Concernant le trimestre en cours, si elle estime que la crise du « subprime » aux Etats-Unis, qui a « fortement secoué » le marché financier ces dernière semaines, « ne devrait avoir qu’un impact modéré sur les capacités de remboursement des acquéreurs [français] qui ont déjà emprunté », la FPC juge probable que « les établissements financiers resserrent les conditions de distribution des crédits ». Les taux d’intérêts pourraient être également affectés, et peser à leur tour sur la demande.

Confiante malgré tout, au vu des chiffres du deuxième trimestre et des « dernières mesures gouvernementales », la FPC prévoit que le nombre de transactions dans le neuf concernera entre 125 et 130 000 logements sur l’ensemble de l’année 2007.

La Vie Immobilière.

 

ACCUEIL - RETOUR PROGRAMMES MIDI-PYRENEES

Bien réussir sa loi de Robien

ACCES DIRECT PAR REGION A NOS PROGRAMMES NEUFS EN LOI ROBIEN OU LOI BORLOO POPULAIRE :

Loi Borloo populaire Alsace - Loi Borloo populaire Aquitaine - Loi Borloo populaire Auvergne - Loi Borloo populaire Basse Normandie - Loi Borloo populaire Bourgogne - Loi Borloo populaire Bretagne - Loi Borloo populaire Centre - Loi Borloo populaire Champagne Ardenne - Loi Borloo populaire Corse - Loi Borloo populaire Franche Comté - Loi Borloo populaire Haute Normandie - Loi Borloo populaire Ile de France - Loi Borloo populaire Languedoc Roussillon - Loi Borloo populaire Limousin - Loi Borloo populaire Lorraine - Loi Borloo populaire Midi Pyrénées - Loi Borloo populaire Nord Pas de Calais - Loi Borloo populaire Paca - Loi Borloo populaire Pays de Loire - Loi Borloo populaire Picardie - Loi Borloo populaire Poitou Charentes - Loi Borloo populaire Rhône Alpes


statistique

 

 
IR Conseil
Vous souhaite
la bienvenue
Tél : 08 71 28 90 41